Voici Sabina. Elle est agricultrice, mère célibataire et principale soignante de sa mère âgée. Elle aborde ses journées avec une sagesse audacieuse, une débrouillardise et un dévouement au travail acharné.

Les jours commençaient très tôt pour Sabina. Sans avoir d’autre option, chaque matin nécessitait une longue marche pour recueillir l’eau nécessaire au petit-déjeuner, au bain et au nettoyage, généralement à partir d’une source naturelle éloignée et peu sûre. Il y a eu quelques occasions seulement où Sabina a acheté de l’eau à un vendeur.

Elle appréciait le temps économisé en achetant simplement de l’eau, mais pour elle, il était imprudent et financièrement impossible de le faire régulièrement. Ainsi, l’eau de l’étang était l’option principale de la famille. La maison et la petite ferme de Sabina sont situées dans un village rural en dehors de Nairobi, au Kenya.

Deux longues saisons des pluies ont profité aux cultures de Sabina, mais ce n’est que récemment qu’elle a pu profiter des précipitations abondantes pour sa consommation et celle de sa famille. Water.org a rendu possible au Kenya ce qui, pour une femme débrouillarde comme Sabina, semblait une solution idéale. Grâce à quelque chose que nous appelons WaterCredit, Sabina a financé un système de captage de pluie. Pendant et après les pluies, Sabina peut stocker suffisamment d’eau pour sa maison et ses récoltes. Cela la libère du temps passé à collecter de l’eau.

Et ses plantes bien nourries lui rapportent de l’argent, dont une parti lui sert à rembourser son emprunt. Sabina aborde ses journées avec la même audace qu’auparavant, mais elle a désormais son mot à dire au cours de ses matinées. Ce qu’elle fait avec ce temps est son choix, et c’est pourquoi nous accordons un crédit d’eau pour l’autonomisation des femmes comme Sabina.